Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sciences

  • L'ignorance et la sottise en marche

    Imprimer Pin it!

    Flat-Earth.jpegL'ignorance et la sottise vont souvent de pair, cela se vérifie souvent au cours de l'histoire. Je ne crois pas personnellement au merveilleux « bon sens » inné qu'aurait les personnes dites « simples » n'ayant rien appris, moins « pourries » que les savantes. Ce « merveilleux bon sens » mène le plus souvent à massacrer dans la population ceux ne ressemblant pas à tous les autres. Ce n'est qu'une manière de se rassurer de la part des ignares. Je ne pense pas non plus que tout savoir s'apprend à l'école. Ce désir d'apprendre part de la volonté de s'élever de la part de ceux en faisant preuve. Et parfois ils apprennent par eux-mêmes. Tous finissent par comprendre que cela demande un effort, du travail, que cela ne se fait pas en claquant des doigts.

     

    Pourtant, le savoir est remis en cause de multiples façons...

     

    D'aucuns parmi les scientifiques eux-mêmes, on ne sait trop pourquoi, comme André Pichot remettent en question l'histoire des sciences sur la base de paradigmes que l'on a un peu de mal à entrevoir (ou trop bien), (voir à ce lien)

     

    L'hyper-féminisme, la communautarisation des individus mènent à donner à la sottise et l'ignorance de plus en plus d'importance au nom de la lutte contre le racisme, les stéréotypes, et j'en passe (voir cette vidéo où la femme s'exprimant est une universitaire). Il faudrait remplacer cela par d'autres normes, évoquer la magie, la sorcellerie pourquoi pas ? Pour ne risquer de ne complexer, de ne blesser personne, dans l'idée du « il ne faut pas stigmatiser ». Le savoir serait stigmatisant pour des populations d'origine immigrée se sentant inférieures de ce fait.

    Lire la suite

  • De plus en plus primaires

    Imprimer Pin it!

    politique, primaires de la gauche, sciences, homme, politique, hypocrisie, amaury watremez, amaury-grandgilIl paraît que l'être humain atteint en ce moment ses limites physiologiques. Il paraîtrait même que selon certains scientifiques son intelligence régresserait à en croire cet article du Monde. En cause on trouverait son environnement, ses nouvelles habitudes et addictions toxiques. Personnellement, je n'avais pas besoin de ça pour en être convaincu, il suffit de considérer le nombre de spectateurs quotidiens de « Touche Pas à Mon Poste » sur C8 pour s'apercevoir de cette grave régression de la culture dont au sujet duquel j'aimerais vous entretenir dans ce billet.

     

    Je reviens vers vous du coup pour évoquer en fait ces étranges « passions tristes » que sont les primaires : en ce moment celles de la gauche, enfin de la gauche sociétale, la gauche bourgeoise pédagogue. Je vais lutter moi également contre cette régression ayant employé depuis quelques phrases beaucoup trop de « clichés » de langages actuels ce qui est un symptôme notable de risque de baisse du QI...

    Lire la suite

  • Rions avec le Téléthon

    Imprimer Pin it!

    pate-lorrain-geant-telethon-haute-marne.jpgJe me rappelle une blague certes cruelle de Desproges mais qui me fait rire, je l'avoue non sans honte : "Pour des heures de franche rigolade, accrochez un poisson d'avril dans le dos d'un petit myopathe" (dans "l'Almanach"). C'est encore le Téléthon, des heures et des heures de programme positif et sensible où tout le monde est bon, gentil et généreux, des heures et des heures de programmes divers et variés de la plus grosse quiche lorraine à la course en sac contre les maladies génétiques en passant par le concours du plus gros boudin blanc contre les maladies orphelines. Après tout tant mieux, pendant trois jours des enfants et des adolescents se dépassent et se dépensent par générosité. Et puis lundi, les mêmes braves gens gentils, généreux et sympâs recommenceront à se garer sur les places handicapées, à regarder les handicapés (Non c'est vrai il faut dire non-valides maintenant) comme des bêtes curieuses dans le bus ou le métro. De plus, si le Téléthon contribue effectivement à soigner les malades, il contribue aussi à des dérives. On a réussi à dresser la "carte" du génome humain, ce qui permet de mieux comprendre les maladies et peut-être à long terme de les éviter définitivement. Mais cela permet aussi de se laisser aller à la tentation de l'eugénisme. Et cela se fait déjà. De ces parents qui voulaient absolument que leur progéniture grandisse "passque les grands ça réussit mieux", à ces parents qui voudraient choisir la couleur des cheveux, des yeux, la corpulence et le sexe de bébé sur catalogue, elle est déjà fortement implantée. Et je passe sur cette "responsable" éducative qui me confia un jour sans rire, se croyant encouragée à le faire en ma présence, qu'il faudrait "stériliser les pauvres" pour les empêcher des faire des gosses (Pauvre conne). La bonne dame (pauvre conne) n'était ni nazie, ni même d'extrème-droite, elle se disait "progressiste de gôche". Le gène de la connerie, notons, reste donc encore à découvrir. Si le handicap d'un enfant est toujours une souffrance pour les parents, et ils ne bénéficient d'aucune aide réellement probante en France, un enfant handicapé a quelque chose à apporter au monde. Je me souviens aussi de ce chercheur en génétique parlant les yeux brillants de la possibilité de faire pousser des ailes ou des branchies à un être humain, comme ça pour voir, en effet, ce serait chouette ! Non ? Non.

    Sur la photo, le plus grand pâté en croûte du monde pour le Téléthon

  • De l'espoir pour les imbéciles du monde entier

    Imprimer Pin it!

    783837809.JPGJe viens de le lire en gros titre du journal local normand (vérifiez l'information ici c'est tout à fait vrai ) : "première greffe de neurones réussie à Rouen". C'est un grand espoir pour tous les imbéciles, scientologues, électeurs du Modem, pour les fans de Céline Dion, pour les supporters du PSG, pour tous ceux qui pensent qu'Amélie Nothomb est un grand écrivain, ou Philippe Delerm, et pour nos derniers staliniens. Ils ne sont plus seuls maintenant, ils peuvent reprendre espoir, on pourra bientôt les guérir à part quelques cas incurables bien sûr qui auraient besoin de la greffe d'un cerveau complet ce qui n'est pas envisageable avant une bonne centaine d'années. Bientôt le monde sera libéré des imbéciles, un vaccin est en préparation, il ne coûtera pas grand-chose, ses concepteurs pensent qu'il sera rentabilisé en moins de trois ou quatre jours grand maximum vu le marché que cela représente. Moi-même je pense me faire greffer le neurone qui compensera ma distraction, le neurone qui empêche de perdre ses clés.

    Post scriptum : Gageons que cette note va faire exploser les statistiques du blog