Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lâcheté

  • Les Dalton se rachètent, remake islamiste

    Imprimer Pin it!

    Rappelez vous ce vieil album de Lucky Luke (voir à ce lien)....

     

    islamisme, jawwad, société, lâcheté, politique, amaury watremezUn sénateur idéaliste mais hors de toute réalité sociale imagine qu'on puisse laisser à des criminels endurcis la possibilité de se racheter, de se rédimer. Et pour cela, il choisit les Dalton que Lucky Luke doit surveiller et aider pendant un mois de test. Les bandits décident de jouer la comédie de l’honnêteté et de faire semblant pour pouvoir mieux s'échapper ensuite et tuer leur vieil ennemi. Au début ils effraient considérablement la population qui mise au courant de l'expérience se comporte lâchement et mesquinement avec les quatre frères.

     

    Une foule se comporte toujours ainsi quand elle a le dessus par le nombre. Je soupçonne Goscinny d'être un petit peu misanthrope par endroits...

     

    Quand ceux-ci sauvent la ville de quatre truands minables les imitant, les voilà intégrés à la société. Mais jouant toujours la comédie, se dissimulant le soir pour s’entraîner au tir. Ils deviennent des modèles de vertu aux yeux de toute la population. Mais finalement c'est aussi que celle-ci est toujours aussi veule, ne cherchant au fond que sa tranquillité et son petit confort. Si on se comporte très gentiment avec des « desperados » qui dit qu'un jour ils ne seront pas très très gentils à leur tour par imitation ?

    Lire la suite

  • L'indifférence du Pape et de son Eglise envers les chrétiens orientaux

    Imprimer Pin it!

    christianisme, société, politique, chrétiens d'orient, politique, hypocrisie, lâcheté, amaury watremezVivant à Jérusalem pendant deux ans, j'ai constaté sur place la division scandaleuse aux yeux du monde des chrétiens en une vingtaine d'églises parfois antagonistes, la situation du Saint Sépulcre en étant le reflet. J'y ai vécu aussi comme les pèlerins l'accueil extraordinaire des chrétiens dits d'Orient de leurs frères et sœurs occidentaux. Nul volontarisme, nulle ostentation dans tout cela. C'était parfaitement naturel à leurs yeux. Tout nouvel arrivant était un invité accueilli avec de nombreuses attentions. On chercherait vainement cela dans la plupart des paroisses françaises qui sont autant de conservatoires sociaux à quelques exceptions notables. Je songe par exemple à la messe que Benoît XVI célébra pour la mort de Jean-Paul II en compagnie de tous les patriarches orientaux.

     

    J'avais également la chance de travailler avec les « Pères Blancs » du domaine de la basilique Sainte Anne, animateurs de la revue « Proche Orient Chrétien » qui étudie et promeut les chrétientés orientales depuis l'arrivée des missionnaires d'Afrique au XIXème siècle. Cela m'a offert un point de vue unique et documenté sur les églises dites orientales, point de vue bien isolé hélas dans l'Eglise catholique. Et je n'ai eu de cesse, comme d'autres, depuis mon retour d'évoquer ces églises catholiques ou en étant très proches. C'est une manière d'exprimer ma gratitude à leur encontre.

     

    Ces chrétiens arabophones, arméniens, chrétiens descendants de ceux des origines, maintenant des traditions séculaires dont l'araméen liturgique, étaient splendidement ignorés voire dédaignés par la majorité des croyants occidentaux, y compris ceux présents sur place depuis quinze jours ou plusieurs décennies. A peine les considérait-on comme des survivances folkloriques sympathiques dont il fallait voir une célébration au moins une fois lors de son séjour dans la ville sainte. Les plus indifférents étaient les communautés charismatiques dites « nouvelles », de l'Emmanuel ou des Béatitudes (ancien « Lion de Juda »), où l'on ne prenait même pas la peine de se pencher ne fût-ce qu'un minimum sur la question....

    Lire la suite

  • L'esprit de Munich

    Imprimer Pin it!

    ou Le courage c'est pour quand ?...

     

    Certes...

     

    CNDAXmqWgAAw1BC.jpgCertes, certes, les deux américains ayant maîtrisé le taré fanatique du « Thalys », un gros malin comme on va le voir, avaient un entraînement de « marines », ça aide. Et ils ont eu de la chance, le débile haineux ne sachant pas se servir de son arme, celle-ci s'est enraillée. Gros malin car il a expliqué avoir trouvé une kalachnikov, ses munitions, une arme de poing et un cutter dans un parc, ça arrive tous les jours, et selon sa défense il voulait juste commettre un braquage, torse nu et après avoir récité fébrilement des versets du Coran dans les chiottes du « Thalys ».

     

    Pour divers complotistes délirants, c'est bien entendu un agent du lobby « sioniste ». Ils ne parlent jamais de lobby « juif », ils ne sont pas fous, ils savent que c'est puni par la loi en France...

    Lire la suite