Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

françois fillon

  • Les injonctions de la gauche morale et la droite

    Imprimer Pin it!

    Aussi sur Agoravox

     

    politique, françois fillon, présidentielles 2017, société, amaury watremezMadame Hidalgo par voie de « Tweeter » a lancé à monsieur Fillon et à ses partisans, et aux électeurs de droite ne voulant pas se soumettre aux diktats médiatiques et bien-pensants l'injonction de ne pas se réunir hier au Trocadéro. En effet, à lire son tweet, la droite ne peut pas défendre la démocratie, la liberté. A la lire, la gauche aurait le monopole de la générosité, du courage politique. Et une manifestation telle qu'on a pu la voir hier serait beaucoup plus dangereuse que ces rassemblements « pacifiques » pour Théo ou Adama Traoré durant lesquels on saccagea quelques voitures, quelques devantures. Une paille !

     

    Pour un peu elle comparait cette manif au 6 février 1934...

     

    Hier, Fillon n'a pas obéi aux injonctions de la gauche morale et rien que pour cela, moi qui ne voterai pourtant pas pour lui, je suis allé au Trocadéro...

     

    Cependant, la droite dite républicaine va encore perdre les élections présidentielles alors qu'elle avait un boulevard devant elle de par l'impopularité record de François Hollande. A moins d'une surprise c'est d'ailleurs l'héritier de sa politique qui va être élu, Emmanuel Macron. Cette droite représentée surtout par les Républicains va perdre car comme d'habitude elle obéit sans sourciller aux injonctions de la gauche morale, en particulier concernant le vote FN et ce parti politique en lui-même. Bien sûr au soir du premier tout, il s'en trouvera pour dire comme à leur habitude qu'ils ont entendu la colère des français, tout ça, et nous aurons droit au blabla habituel...

     

    Lire la suite

  • La responsabilité de la droite républicaine dans son échec

    Imprimer Pin it!

    Aussi sur Agoravox

    politique, François Fillon, société, manifestation du 5 mars, amaury watremezLa droite dite républicaine, y compris celle qui va manifester demain pour Fillon, est largement responsable de ce qui lui arrive. Ils semblent découvrir qu'il existe une chape de plomb imposée par les pseudo élites quant à l'expression des idées de droite. En effet, quelle découverte extraordinaire ! Ce sont des décennies de lâchetés, de compromissions, d'abandons, de déni de ses propres valeurs par cette droite économiquement libérale, se voulant républicaine qui aboutissent à ce qui arrive.

     

    Depuis 1945 cette droite est tétanisée par la peur panique de sortir des rails construits par la gauche se voulant morale. Alors on ne cesse de donner des gages, de se justifier, de prétendre que l'on n'est pas tant de droite que cela. On accepte les pires diktats idéologiques pour plaire à ces arbitres des élégances politiques qui haïssent l'idée de nation, encore plus le catholicisme, la morale, et toute valeur traditionnelle.

     

    Des exemples précis ?

     

    Lire la suite

  • La grande manif des fillonistes

    Imprimer Pin it!

    Aussi sur Agoravoxmai-68_118.jpg

     

    J'ai reçu certainement de par ma participation aux quatre « manifs pour tous », ce sont pour certains les mêmes organisateurs, un mail enflammé invoquant des risques de dictature, comparant Fillon à un nouveau De Gaulle se levant en résistant contre le gouvernement des juges, m'enjoignant, m'intimant de participer à la grande manifestation de dimanche pour soutenir le candidat des Républicains. Ce serait une nouvelle manifestation du peuple gaullien après celle du 30 mai 1968. Ce serait le retour de la France profonde en politique. Au tout était joint un texte de Christian Vanneste que celui-ci a publié sur « facebook » (en particulier dans le groupe autour de mon blog) et sur son blog personnel.

     

    Si j'aime bien depuis que je suis en âge de comprendre la politique effectuer ce qui s'avèrent être dans notre « société de robots » (pour reprendre le terme de Bernanos) des barouds d'honneur pour des « causes perdues » ;

     

    Et la famille en est malheureusement une à notre époque et dans notre société.;

     

    J'ai cependant un peu de mal à penser que celle de Fillon en soit une qui justifie un tel engagement, un tel engouement populaire...

     

    ...Il me semble qu'il y a là une instrumentalisation évidente de cette frange des catholiques de droite.

     

    Lire la suite

  • Démagogie libérale-conservatrice

    Imprimer Pin it!

    François Fillon, libéral conservateur, société, les républicains, primaires de la droite et du centre, Amaury Watremez

    Mon article sur Fillon sur "Mauvaise Nouvelle"

     

    François Fillon, homme soit-disant neuf ayant participé au gouvernement désastreux de la France depuis Chirac, a été élu sur deux points précis de son programme : il tape sur les fonctionnaires, ce qui est très populaire parmi sa clientèle libérale-conservatrice. Il va « dégraisser » la fonction publique. Affirmer ce genre de choses provoque toujours l'émoi de l'électorat matériellement aisé voire très riche. C'est un de leur rêve humide et moite. Cette cure d'amaigrissement a pourtant déjà largement commencé en 2002, sous le gouvernement Jospin, au moment de la mise en place de la Loi d'Orientation Loi de Finances.

     

    Ce sont les mêmes qui râlent dans les files d'attente qui s'allongent à la Poste de par les -déjà- nombreux dégraissages de personnel ou qui sont furieux en apprenant qu'il y a 40 élèves dans la classe de leur petit dernier. Ils se demandent également tous ce que fait la Police quand une petite vieille se fait piquer son sac pour la vingt-septième fois tout en réclamant une diminution des prérogatives régaliennes de l'État, donc des institutions assurant la Sécurité des citoyens, au nom de l'Entreprise.

     

    Et Fillon a d'ailleurs, causant leur extase, porté au nadir de ses convictions la sacro-sainte Entreprise (que le Très Haut le Miséricordieux Milton Friedmann la protège de ses saintes prières), avec un grand « E » comme tous les autres politiques de son camp et de la gauche sociétale. L'Entreprise est un des piliers du dogme, l'alpha et l'oméga de toutes décisions quelles que soient les conséquences humaines. Je ne comprendrait jamais qu'à droite l'on pense que cela implique automatiquement d'être libéral. Cela amène à chérir les causes dont on déplore les effets (dixit ce gauchiste bien connu de Bossuet).

    Lire la suite

  • Les grandes naïvetés du vote catholique de droite

    Imprimer Pin it!

    politique, vote catholique, sens commun, LR, FN, jean-frédéric poisson, François Fillon, amaury watremezParcourant les forums, sites, et « pages » de catholiques de droite, discutant avec eux, je suis encore une fois très surpris par la grande naïveté de leurs points de vue face aux primaires de la droite et du centre. Ne serait-ce le fait de croire que voter pour « choisir » le candidat « naturel » de la droite et du centre apporte plus de démocratie est le signe d'une grande crédulité. Mais ils ne sont pas les seuls. Voient-ils que pour les médias et la « France d'en haut » il est même déjà élu, le vieux cheval de retour Alain Juppé ou « Péju »).

     

    Pourquoi donc aller voter en avril 2017 se demande-t-on puisque cela ne paraît être qu'une simple formalité ?

     

    Pourtant, ils se sont déjà faits suffisamment avoir au cours des dernières décennies. Je me souviens entre autres de Sarkozy face à « Sens Commun » promettant ce que les personnes qu'il avait en face de lui voulaient entendre. De la même manière qu'un vendeur de cravates l'aurait fait. Juste après avoir dit qu'il ne reviendrait pas sur le mariage gay, subissant des huées, il leur dit quelque chose du genre « vous voulez l'abrogation je vous la donne (bande d'imbéciles, c'est sous-entendu dans le ton). Et le pire est qu'il se fait alors acclamer...

    Lire la suite