Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

esclavage

  • Des esclaves modernes en Libye

    Imprimer Pin it!

    Aussi sur Agoravox

     

    voir ma source sur les nouveaux marchés aux esclaves à ce lien

     

    esclavage, Libye, société, politique, révolution arabe, amaury watremezOn a pu voir à la télévision sur FranceTV et sur le net une vidéo montrant des nouveaux marchés aux esclaves. Ce sont des images crues, froides et révoltantes, c'est le réel de la situation libyenne. Ce sont des images révoltantes pour toute personne dotée d'une conscience. Il s'en trouvera certainement pour les excuser ou les minimiser abjectement en invoquant la situation de certains salariés en Europe, celle-ci il est vrai n'étant pas très éloignée de l'esclavagisme. Mais cela ne change rien au problème.

     

    Il y a un moment dans ces vidéos qui me révolte particulièrement, qui me fait douter de la nature humaine un peu plus et de sa capacité à réfléchir, à réagir. Ce sont ces prisonniers qui lisent pieusement le Coran alors que c'est le prétexte même de leurs bourreaux, de leurs geôliers pour les réduire à un tel sort. L'être humain a besoin de se rassurer, de se conforter...

    Lire la suite

  • Esclaves du matérialisme

    Imprimer Pin it!

    shapeimage_2.pngDimanche soir ami lecteur j'ai regardé une émission hautement transgressive (je préviens tout de suite le lecteur jeune ou inculte ou addicts à « fessebouc » il est possible que ce texte contienne deux ou trois passages caustiques) : « Capital » sur M6 (à voir à ce lien). Y était abordé le « marronnier » de la rentrée à travers deux thèmes principaux, les fabricants de cahiers et les vêtements. Le reportage sur les fabricants d'habits pour adolescents et jeunes adultes s'est révélé très intéressant car mettent en évidence de manière clinique et objective au moins deux faits tout simples.

     

    Nous vivons dans une société d'esclaves, aimant leur esclavage :

     

    Ceux qui le sont dans les faits, qui sont exploités, payés une misère pour entretenir la machine.

     

    Ceux qui s'ignorent et soumis à un arbitraire d'une violence pourtant indubitable.

     

    Il n'y a plus besoin d'aller jusqu'en Chine pour trouver des ouvriers payés 60 Euros le mois et travaillant plus de 35 heures par semaine. Il suffit d'aller en Moldavie. Ce pays a un avantage, il est aux portes de l'espace Schengen sans en faire partie et permet de diminuer les coûts de transport pour les diverses enseignes de mode occidentales de "grande distribution" qui font du « réassort » de « collections » toutes les cinq semaines :

    Lire la suite