Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

daesh

  • L'ambivalence des musulmans de France

    Imprimer Pin it!

    islam, religions, politique, terrorisme, société, Daesh, saint etienne du rouvray, amaury watremezJe me souviens juste après les attentats du 13 Novembre 2015 être allé prendre un café dans un bistrot de Mantes la Jolie face à la gare en attendant ma correspondance. La télévision diffusait des reportages en continu sur la tuerie du Bataclan. J'y était le seul français « non issu de la diversité » selon la formule un chouïa hypocrite. Avant que je n'entre les discussions semblaient endiablées, l'on parlait beaucoup. Ce qui revenait beaucoup quand je suis rentré était que les médias français mentent tous sur l'islamisme. Une fois assis au zinc, un drôle de silence, tendu, s'instaura dans la salle. L'atmosphère était tendue...

     

    Je me suis rappelé cet épisode anecdotique après le meurtre du père Hamel et d'une religieuse à Saint Étienne du Rouvray. Alors bien entendu, il n'est pas question dans ce texte d'affirmer que tous les musulmans de France sont des terroristes en puissance, encore moins demander pour eux l'application d'une loi martiale. Leurs pratiques religieuses, bien qu'entrainant parfois des revendications en contradiction avec la laïcité, sont en règle générale pacifiques. Personne ne peut remettre cela en question...

     

    Une fois que les élites ont évoqué cela, ont prononcé le classique « pas d'amalgame » ou le « c'est pas ça l'Islam » après tout les attentats, elles s'arrêtent là. Elles ne vont pas plus loin dans le questionnement par peur panique de perdre de leur aura de progressistes ou de passer pour des séides du Front National, d'être assimilés à des « ploucs franchouillards » qu'elles méprisent cordialement. Il existe pourtant des pistes de réflexion à emprunter, des pistes demandant certes un peu plus de courage que les grands mots, les belles phrases, les poses romantiques....

    Lire la suite

  • Aux dénonciateurs virtuels du fondamentalisme

    Imprimer Pin it!

    politique, fanatisme, islam, société, Daesh, amaury watremez

    Je rappelle que cet article suit celui-là sur les rapports des bourgeois pédagogues et de l'Islam, et cet autre sur les récriminations des organisations islamistes...

     

    Mettons les choses au clair d'emblée, il sévit en France, en Europe, en Irak, en Syrie, dans le Maghreb un radicalisme musulman incontestable. Les derniers attentats et tentatives d'attentat ont montré que les terroristes ne sont plus des « loups solitaires », des « déséquilibré » mais souvent issus de milieux réputés sans histoire. Cette montée de l'intégrisme est lié à la destruction méthodique des partis « Baas » dans les pays du Proche-Orient, fortement laïcs dans leurs idéologies, et l'encouragement aux chefs de tribus à se « révolter » contre des tyrans évidents dont le tort était surtout d'être « baassistes ».

     

    Sans surprise on constate que Saddam Hussein, Bachir el Assad, Yasser Arafat en étaient ou en sont toujours tous issus, et plus que les massacres que les premiers ont commis c'était surtout cela ce qui posait problème aux américains et à leur coalition pendant les Guerres du Golfe...

    Lire la suite