Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

débraillé

  • Le débraillé des corps et des esprits

    Imprimer Pin it!

    politique, société, élégance, amaury watremez, débrailléLe débraillé est à la mode :

     

    celui des apparences,

     

    celui des corps

     

    celui du langage

     

    et celui des idées.

     

    Le débraillé des apparences est confondu, consciemment ou pas, avec le naturel des attitudes ou la simplicité de comportement de celui s'en réclamant.

     

    Le critiquer ou le remettre en cause est un signe de prétention ou de vanité insupportables. Se dépoitrailler les beaux jours arrivés passe pour un refus des convenances dites « bourgeoises ». Les filles se sentent déjà vedettes en toc de la téléréalité et les garçons aussi virils que des modèles pour catalogues de coupes de cheveux.

    Lire la suite