Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

conte

  • Conte social de Noèl à visée éducative

    Imprimer Pin it!

    Conte pour les chtits n'enfants sages en période de crise ou "une fable éducative pour âge non raisonnable à caractère de prévention" (Merci Hélène de la précision)

    sarkoblingblingqi2.jpgIl était une fois le petit Poucet devenu grand (voir portrait), je veux dire enfin adulte car il était aussi grand qu'un tabouret pour nain, qui gouvernait le pays à l'Ouest de la grande ancienne terre. Il était originaire du peuple des lutins mais encore plus petit qu'eux. Il en avait conçu une grande rancoeur car les petits lutins se moquaient de lui quand il était encore jeune. Il voulait être gentil avec tout le monde mais dans le même temps sa nature profonde reprenait le dessus et il faisait des méchancetés aux gentils lutins. Ceux-ci qui étaient soit un peu cons, soit complètement masos, l'aimaient beaucoup pour une grosse moitié, surtout les vieux lutins qui avaient mis des noisettes de côté. Il inventait des dangers contre la royaume pour se rendre intéressant, les autres lutins avaient très très peur, mais pas lui. Il était aidé dans sa tâche par plusieurs trolls, dont un qui devenait rouge quand on le mettait à la lumière ce qu'il n'aimait pas du tout, une troll femelle qui se mettait toujours en colère contre ses subordonnés et une autre un peu plus grosse que les autres qui avait une voix de fausset.

    Il s'était marié plusieurs fois à trois soeurs, les trois fées Gourgandina, qui se ressemblaient beaucoup. Elles avaient une voix très douce et aimaient beaucoup les noisettes des lutins, elles lançaient des invocations magiques dangereuses car on les entendait à peine. C'était des fées maléfiques, des élèves de Mélusine. Cela faisait déjà presque deux ans qu'il règnait sur le royaume de l'Ouest mais aux lutins parmi les plus jeunes et moins jeunes qui ne l'aimaient pas, c'était aussi douloureux que s'il règnait depuis 2000 ans. Or, il advint que le petit Poucet devenu roi entendit parler de la révolte des jeunes lutins d'un pays du Sud de la grande terre. Ils n'avaient plus de noisettes et étaient très en colère. Le roi du royaume du Sud avait très peur et il communiqua sa peur au petit Poucet devenu souverain. Les pauvres lutins qui n'avaient plus pour ressource que de se transformer en nains de jardin gràce à Merlin l'Enchanteur pour survivre eurent la survivre de voir que les noisettes que leur octroyaient le roi étaient plus abondantes et même que leurs impôts avaient été supprimés comme par magie car de jeunes lutins se mettaient aussi en colère chez lui. Le petit Poucet se terrait dans son domaine avec la fée Gourgandina, il avait très peur. Les autres lutins auraient bien aimé qu'ils décarrent avec sa femme mais on allait encore entendre parler de lui, mais ceci est une autre histoire, cher petit ami.