Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

classes

  • Nuit Debout selon Pasolini

    Imprimer Pin it!

    Pasolini, dont beaucoup dans la gauche sociétale se réclament indûment, écrivait cela sur des manifestants étudiants dans les années 70.

    pier-paolo-pasolini-rome-ecrivain-cineaste-italie-apres-guerre_1.jpgCela correspond très bien à, ceux de "Nuit Debout"

    “Vous avez des gueules de fils à papa. Je vous hais comme je hais vos pères – bon sang ne saurait mentir. Vous avez le même regard mesquin. Vous êtes apeurés, sans certitudes ni espoir, certes, mais vous savez aussi être tyranniques, faire du chantage, et vous montrer arrogants et effrontés : prérogatives de petits-bourgeois, mes chers. Tandis qu’hier à Valle Giulia vous vous battiez avec les policiers, moi, je sympathisais avec eux. Car eux sont fils de pauvres.”

     

    PS : Je ne comprends pas comment un type comme Finkielkraut a cru deux secondes pouvoir discuter avec eux place de la République, avec ces "héritiers" à prétentions sociales.