Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

city

  • L'Europe des élites contre l'Europe des peuples

    Imprimer Pin it!

     politique, europe, société, brexit, grande bretagne, city, marchés, panique, UE, Amaury watremezLa Grande Bretagne s'est donc prononcée en masse pour le « Brexit » et contre la politique actuellement menée par l'Union Européenne :

     

    une politique à la fois hyper-libérale favorisant une mondialisation des échanges, des biens et des personnes, sans aucun frein ni la moindre prudence élémentaire,

     

    une politique hyper-bureaucratique kafkaïenne et absurde, odieusement technocratique, menée au mépris de la démocratie et de l'expression pourtant légitime des peuples dans les urnes.

     

    Curieusement, l'on notera que les nuées de sauterelles et les morts des enfants premiers nés et autres désastres bibliques prévus par les partisans de l'Union n'ont pas eu lieu. Remarquons aussi que nos élites, le « pays légal » en général, les populations les plus favorisées, celles disposant de réseaux et n'ayant aucune raison de s'inquiéter de la précarisation sont les seules à s'inquiéter qu'un peuple décide de reprendre sa souveraineté. Et puis on comprend leur colère, leurs frustrations, merde quoi, c'était tellement pratique quand on voulait se faire un petit week-end à Londres pour s'acheter des fringues à Soho ou sortir en boîte à Picadilly. Les « ploucs » ne sortant jamais de leur pays ne peuvent pas comprendre...

    Lire la suite