Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cazeneuve

  • Avec les flics de Versailles

    Imprimer Pin it!

    police,flics en colère,société,sécurité,insécurité,cazeneuve,amaury watremezEn photo deux des premiers "flics en colère"...

     

     

    A l'invitation d'une amie réactionnaire et bourgeoise hédoniste comme moi, je suis allé ce vendredi soir au rassemblement de policiers municipaux et fonctionnaires de police ainsi que quelques gendarmes face au château de Versailles (voir article à ce lien). S'y trouvaient aussi quelques citoyens de bonne volonté et reconnaissants venus les soutenir. J'ai voulu également faire une véritable enquête de journalisme en immersion, quelque chose à la Élise Lucet. Je suis donc allé au cœur de l'action sans qu'il n'y ait aucune ironie dans cette phrase car de l'action il y en eut au bout du compte.

     

    Le rendez-vous était à 21h30 devant les grilles du château du Roi-Soleil. Je trouvais au départ les personnes bien timides, presque timorées. Si certains avaient amené des drapeaux tricolores, on n'osait pas encore trop les lever, trop les montrer. Les plus jeunes se prenaient chacun leur tour avec le panneau « touche pas à mes flics » ou « touche pas à ma sécurité » mais sans drapeau tricolore « parce que j'ai des amis qui vont dire que je suis FN ». La plupart « textottaient » sur leurs smartphones ou « facebookaient » sans trop s'intéresser à ce qui se passait autour d'eux. Les visages étaient éclairés par la lueur blafarde des écrans.

    Lire la suite

  • De la « bande à Bonnot » à Tariq Ramadan

    Imprimer Pin it!

    politique, société, islamisme, hypocrisie, bourgeois pédagogues, amaury watremez, cazeneuveL'histoire ne se répète pas mais elle bégaie souvent et l'aveuglement ou l'angélisme dont nos élites font preuve envers l'islamisme et ses représentants tel Tariq Ramadan rappellent leur attitude pendant la IIIème République à la fin du « stupide XIXème siècle » face à l'anarchisme, un danger il est vrai bien moindre...

    Dans ses « Souvenirs Littéraires » Léon Daudet raconte fort bien l'engouement d'une bonne partie des bourgeois de progrès pour l'anarchisme. Selon ces bourgeois déjà pédagogues, c'était la faute de la société si les anarchistes sombraient dans la violence, et au fond ce n'était qu'une juste compensation que la « bande à Bonnot », entre autres, commettent des hold-up parfois sanglants. Les mêmes bourgeois pédagogues justifiaient ainsi le laxisme et l'inefficacité dont les autorités firent preuve un certain temps contre les « anars » dont les bombes tuaient régulièrement des innocents à la terrasse des cafés.

    Ils ont en 2016 rigoureusement le même discours concernant les islamistes. Ce sont les mêmes excuses, les mêmes alibis, les mêmes démonstrations biaisées idéologiquement, les mêmes anathèmes aussi....

    Lire la suite