Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cadeaux

  • La liste d'anniversaire du président

    Imprimer Pin it!

    2008-11-11T125352Z_01_APAE4AA0ZTW00_RTROPTP_2_OFRTP-FRANCE-ARMISTICE-ANNIVERSAIRE-20081111.JPG

    Sur la photo, Nicolas n'est pas content, parce qu'il trouve que les fleurs c'est périssable et qu'en plus c'est pour les filles...

    Il y a deux jours, c'était l'anniversaire du président, hier il aurait bien voulu faire une fête avec sa femme, montrer comment qu'elle est belle et déballer ses nouveaux jouets avec ses amis, petit Xavier Bertrand qui est très gentil mais un peu fayot avec le maître, et la petite Rachida qui est très capricieuse. Il voulait un cessez-le-feu à Gaza mais le Hamas et Israèl ont préféré offrir ces cadeaux à Baraque Obama qui est bien content. Il aurait bien voulu offrir au peuple français la tête d'un ou deux méchants banquiers mais ces gros méchants là ont préféré s'offrir et offrir à leurs éxécutifs une augmentation de dividendes de 44% cette année. Des jaloux, je vous le dis. Depuis, les employés du président qui n'ont eu qu'une augmentation de 20 % font la tête. C'est pas juste disent-ils. Et en plus, hier, les profs en particulier, qui en ont marre de se faire traiter de fainéants par la plupart des parents des gosses dont ils refont l'éducation alors qu'ils sont censés ne transmettre qu'un savoir, ou par quelques journalistes, ont choisi exprès le jour où le président voulait faire sa fête à la télévision pour dire qu'ils en avaient marre d'être pris pour des cons. Cela a beaucoup chagriné le président qui s'est enfermé dans sa chambre hier. Il n'y a que sa femme qui a pu l'en faire sortir en lui promettant d'acheter une nouvelle montre pour son poignet gauche qui en porte déjà trois et l'intégrale Louis de Funès. Il a bien voulu sortir et écrire un mot gentil et compréhensif même s'il a envie de donner des coups de pieds dans les tibias. Pour le consoler, Marin Karmitz a tourné un clip, voir ci-dessous.