Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bouddhisme

  • Le bouddhisme pour les nuls ou un Ricard sinon rien

    Imprimer Pin it!

    Sur la photo Mathieu Ricard fait "shazam" et le lecteur du blog se sent mieux...

    DEPP0703_040303.jpg

    Ce matin, un peu sidéré, j'écoute une publicité vantant les mérites du dernier livre de Mathieu Ricard, le lévitant des plateaux télé. A entendre la pub c'est du coaching infantilisant tel qu'on en voit fleurir un peu partout : pour apprendre aux parents à éduquer leurs gosses, pour qu'ils ne s'habillent plus comme des sacs, pour qu'ils arrêtent de fumer, de bâfrer, de boire, de réfléchir par eux-mêmes (là c'est moi qui rajoute). Donc, Mathieu nous dit que la méditation c'est drôlement bien pour se calmer et agir rationnellement. Il a certes raison, des scientifiques américains mal élevés ont voulu vérifier si c'était vrai en scannant les zones du cerveau de moines drôlement fortiches dans ce domaine ; il est apparu que le cerveau avait la même activité que pendant le sommeil de tout un chacun car en gros les moinillons 180px-Pastis.jpgroupillaient. Ce genre de côtching psychologique moitié magique, moitié méthode Coué, m'a toujours effaré par sa capacité à révéler la profonde crédulité du troupeau bêlant (comme la glossolalie, on a l'impression que des super-mystiques super doués en méditation chantent n'importe quoi de prime abord alors qu'en fait on est censé les comprendre dans toutes les langues, bien sûr si ça marche pas, on prétendra que le sceptique n'a pas assez de foi) dont prétende bénéficier les pentecôtistes entre autres. Ensuite, Mathieu expose quelques idées bâteaux bien connues : manger des légumes, c'est bon pour la santé, il faut boire de l'eau au lieu que des sodas (avec le petit couplet sur la nocivité du vin) etc...On est un peu entre "Super Nanny" et les babas cool, les bobos qui aiment l'herbe bien verte et un coach d'entreprise.

    En passant, c'est une belle attaque contre la laïcité. Rappelons également que les théocraties bouddhistes d'extrème-Orient étaient des régimes sanguinaires et arbitraires sans aucune tolérance. Notre époque adore le bouddhisme, c'est une religion (et non une philosophie) qui permet de ne pas trop s'engager quant à l'iniquité du monde (puisque ce n'est pas réel) et qui permet de ne penser qu'à soi sans trop de remords. (photo ci-contre : un Ricard bien sûr, ah, ah, ah, suis-je spirituel)

    Deux de mes gourous préférés ci-dessous (de l'école de méditation éthylique)