Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bfm

  • Ordonnances d'après tuerie

    Imprimer Pin it!

    attentats du 13 novembre, islam, terrorisme, Daech, politique, ps, bfm, itélé, askolovitch, amaury watremez

    Tout à l'heure je suis allé prendre un pot en terrasse, la première chose à faire en réponse aux salauds de vendredi. J'ai pensé aussi à ces jeunes réputés décadents et incapables de quoi que ce soit tellement formidables face à la tragédie, capables de grandeur encore. J'ai pensé aussi à tous ces "salauds de fonctionnaires" qui se sont démenés le soir de la tuerie pour sauver le plus de monde possible. Qui osera encore dire qu'ils sont trop nombreux, surpayés et paresseux ?

     

    Et puis il y a les autres...

     

    Je me disais que cette fois de par l'ampleur du drame ils avaient compris. Je pensais qu'ils se taieraient, qu'ils feraient preuve de décence. Mais les charlatans habituels, des médecins de Molière en plus grotesque encore s'en sont donnés à cœur joie. Leurs médicaments habituels illustrent fort bien ce petit billet. J'étais pourtant persuadé qu'ils ne sortiraient pas les formules habituelles ou que ceux trépignant d'impatience en attendant le choc des civilisations les excitant la fermeraient pour une fois.

     

    Je me trompais,

     

    Et je ne parle même pas des délirants du complot imputant la responsabilité des massacres qui aux services français (dont cette habituée des saloperies hypocrites) qui au grand complot judéo-sionisto-maçonnique habituel (impliquant parfois les « reptiliens » ou autres créatures baroques) !

     

    Le complotiste est comme « l'initié » il n'est pas possible de le faire changer d'avis, son conspirationnisme le consolant de la médiocrité de son existence. Et il ne peut pas s'en empêcher, il faut que ça sorte...

    Lire la suite