Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

benoît hamon

  • La victoire du gardien du temple

    Imprimer Pin it!

    Sur Agoravox aussi

     

    Qui a dit que le clivage droite gauche était mort et enterré ?

     

    Qui a dit qu'il était poussiéreux et n'existait plus en France ?

     

    Benoît Hamon, primaires PS, gauche, politique, société, amaury watremezL'élection d'Hamon hier par les militants PS et certains militants de la gauche sociétale montre qu'il n'en est rien au moins pour les un million et un peu plus de trois-cent mille personnes ayant voté pour lui dimanche. Ils révèrent toujours les dogmes de gauche et Benoît Hamon tout comme Martine Aubry en est un des gardiens du temple. Cette élection montre aussi que ce clivage aurait plutôt tendance à se creuser si l'on additionne les partisans d'Hamon avec ceux de Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot. Il existe donc encore une gauche en France, même si celle-ci est quand même très marqué par des aspirations beaucoup plus sociétales que vraiment sociales, des aspirations bourgeoises pédagogues, des aspirations « équitables » et « citoyennes »....

     

    Ceux qui ont porté un des plus brefs ministres de l'Éducation vers la candidature présidentielle hier aiment l'utopie certes généreuse. Qui les en blâmerait d'un certain point de vue ? Ce n'est pas une injure que de se faire qualifier de rêveur.

    Lire la suite