Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

balzac

  • Les pâtés et les fruits secs – les complexes de la bonne éducation

    Imprimer Pin it!

    1311553-Honor%C3%A9_de_Balzac_les_Illusions_perdues.jpgPortant le même prénom qu'un des derniers rois latins de Jérusalem, ce que mon entourage suppose de ma personnalité et de mon éducation vient très vite. Je suis très rapidement qualifié de petit bourgeois, je suis un « héritier », et l'on me croit perdu dans un nuage intellectuel et spirituel largement au-dessus des autres. Cela suscite aussi la sottise d'assez nombreuses fois, le rejet, et permet aux imbéciles de se justifier de leur antipathie à mon égard, mon éducation les ramenant à leurs complexes. Car en plus je suis bien éduqué, cela dit je ne suis pas le seul, et ce n'est pas l'apanage des milieux aisés contrairement à tous les préjugés la liant à l'aisance matérielle, mais pourquoi devrais-je en avoir honte ?

     

    A chaque fois, pour m'empêcher de ressentir celle-ci, je songe à ces lignes de la « Comédie Humaine » découvertes au collège sur la différence entre les « pâtés » et les « fruits secs »...

    Lire la suite