Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

assemblée nationale

  • La France est une "couguar" BDSM

    Imprimer Pin it!

    politique, société, emmanuel macron, assemblée, démocratie

    Aussi sur Agoravox

     

    Que l'on coupe les cheveux en quatre, que l'on se lance dans des calculs d'apothicaire sur les votes exprimés, les bulletins blancs et l'abstention, le fait est là. Que l'on suggère des votes truqués (certains n'ont pas peur du ridicule). Emmanuel Macron a été légalement élu, en grande partie par défaut, après matraquage de multiples sermons sur le risque de retour des z-heures les plus sombres de notre histoire, grâce au "storytelling" sur son couple et son parcours.  Je soupçonne de nombreuses personnes d'avoir voté pour lui car il est "tellement beau"...

     

    Pourtant à l'entendre la France est morte depuis longtemps, ce ne serait plus qu'un "espace". Il se fiche complètement de protéger notre modèle sociale qui préservait les plus précaires des français encore un petit peu. Il a également montré à plusieurs reprises en quelle basse estime il tient ce pays...

     

    Mais la France est un peuple masochiste, elle aime bien que ses dirigeants lui fassent mal. Elle vénère de la droite à la gauche radicale le général De Gaulle qui traitaient les français de "veaux". Certes il n'avait pas entièrement tort .Et  elle adule encore incompréhensiblement la légende de Napoléon qui emmena à la mort une ou deux générations de jeunes hommes de son temps. Et en ce moment, elle boit les paroles d'un type, Emmanuel Macron, pour qui si on n'a pas fait "Normale sup", si on ne s'est pas enrichi à trente ans sur le dos des autres on n'est littéralement "rien" (voir la vidéo à ce lien).

    Lire la suite

  • Servilité et Séminaire

    Imprimer Pin it!

    lrem.jpg

    Aussi sur Agoravox

     

    L'idée que je me fais d'un séminaire paraîtra j'en conviens un rien caricaturale pour certains. Elle me vient surtout du film « Que les gros salaires lèvent le doigt » en racontant un se déroulant chez un grand patron délicieusement cynique incarné par Jean Poiret. Son principe était très simple, tous les participants y font étalage de leur servilité. C'est à qui sera le plus obséquieux pour conserver qui un revenu, qui un pouvoir. Certains y étaient sincèrement à plat ventre sans y chercher quelque intérêt, juste par faiblesse de caractère.

     

    Certaines natures ont besoin d'aduler, d'être le rémora d'un grand requin blanc, c'est comme ça...

     

    Ainsi a dû se passer le séminaire des députés « La République en Marche » ce week-end. Quelques dizaines de présumés nouveaux venus qui sont totalement incompétents quant au jeu parlementaire, mais qu'importe puisqu'on leur demandera juste d'obéir à ce que préconisera le chef, Jupiter à l’Élysée himself. Tous sans doute enthousiastes, ayant hâte de « se mettre au travail » comme ils disent tous, comme si nos parlementaires ne fichaient rien jusque là. Je crois beaucoup à cet ancien axiome, on sait ce que l'on perd, on ne sait pas ce que l'on gagne.

     

    J'en veux également pour preuve cette jeune femme entendue hier sur BFM.

    Lire la suite

  • Les "matheux" et les autres

    Imprimer Pin it!

    Cédric Vilani, assemblée nationale, législatives 2017, politique

    Aussi sur Agoravox

     

    En France, on n'aime pas les "intellos". Les "intellos" sont prétentieux. Ils sont en plus des empêcheurs de dire des bêtises en rond même s'ils en disent autant voire plus que d'autres. Il y a par exemple tous ceux qui ont été maoïstes, la plupart l'ont oublié. Les "intellos" lisent des livres, parlent tout le temps de bouquins poussiéreux, cette purge ! Sans compter de ceux qui évoquent la poésie ou la philosophie. Ils en écrivent même ! Certains vendent encore leurs œuvres, sans être forcément lus. Il y a ceux qui sont les méchants que le public aime détester, ceux qui sont des "bons clients" médiatiques, tous dans leur "emploi" de comédie.

     

    En plus, cerise sur le gâteau, les "intellos" collent des complexes, culpabilisent les ignares....

     

    Un intello on lui oppose "l'école de la vie", ce cliché fumeux excuse de l'inculture chez beaucoup d'imbéciles, on lui oppose qu'il était sûrement bourgeois et favorisé, qu'il n'a donc aucun mérite particulier...

    Lire la suite

  • Le "Mariage pour tous" et après ?....

    Imprimer Pin it!

    droits.JPGLe "Mariage pour tous" vient d'être voté au Sénat après une mobilisation de la gauche, des esprits de progrès, c'est eux qui le disent, et de quelques parlementaires de droite...


    On attendra vainement la même mobilisation contre la précarisation du salariat induit par l'accord avec le MEDEF,


    on attendra vainement la même mobilisation contre le chomage, soient 5 millions de personnes en France,


    on attendra vainement la même mobilisation contre le mal logement soient 1 millions de personnes en France.


    On attendra vainement la même mobilisation contre la GPA qui sera une des conséquences de cette loi, déjà des labos américains prospectent en France car le marché du bébé, et du ventre à louer, c'est encore un peu plus de pognon à se faire sur le dos de femmes précaires qui n'auront que cela pour survivre dans un monde où le darwinisme social croit de plus en plus...


    Un point positif, Hollande a scrupuleusement suivi les instructions de "Terra Nova" pour fidéliser un nouvel électorat bourgeois et urbain.

    illustration prise ici