Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

assassinats

  • Les valeurs réelles de la Génération Bataclan mais pas que

    Imprimer Pin it!

    politique, société, génération bataclan, assassinats, amaury watremezCe petit billet est dédié à un petit bourgeois se piquant d'humanisme, j'en fréquentais des comme lui à une époque. Il y a quelques années déjà, par un soir d'ivresse chez « l'Ami Pierre » près du faubourg Saint Antoine il me traita de « loser » et de « gros raté » pensant que le -bon- vin que j'avais bu m'empêcherait d'une part de réagir, et d'autre part de m'en souvenir plus tard. Je me suis rappelé de lui après avoir lu sur un « statut » facebook quelqu'un parler de vies « ratées », terme parfaitement insupportable. Il n'y a pas de vie « ratée », elles ont toutes un sens y compris celle d'un clochard à la rue voire celle sans doute d'un salopard.

     

    Quelques fois même à ceux persuadés de leur réussite, l'existence joue quelques tours ironiques leur rappelant qu'ils fondaient la leur sur des critères on ne peut plus futiles.

     

    Cet imbécile, un « héritier » selon Bourdieu, n'ayant aucun doute de son ouverture d'esprit, aurait pu être un de ces jeunes de la fameuse « Génération Bataclan », qui était « Charlie » peu avant comme un seul homme. Il aurait bien voulu aider les pauvres mais sans que cela ne le prive de sa précieuse tablette ou de sa console de jeux d'adulescent attardé. C'était plus simple d'être dans un groupe de soutien à l'une ou l'autre tribu amérindienne sur « Facebook », et moins coûteux en effort intellectuel ou moral (mot ô combien vulgaire en 2015)....

    Lire la suite