Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amaury wattremez

  • La France pré-insurrectionnelle à Nantes

    Imprimer Pin it!

    politique, société, émeutes, nantes, policier, jeune tué, amaury wattremezA Nantes des émeutes selon le vocable employé par les médias ont lieu chaque nuit depuis quelques jours (voir à ce lien). Enfin des émeutes...

     

    Le mot me paraît mal choisi et bien prudent, on pourrait parler de situation largement pré-insurrectionnelle. Quant à la photo de la marche « blanche » pour le jeune et pauvre innocent tué par le policier elle rappelle une « libanisation » rapide de ce pays...

     

    A l'origine de ce bazar complet, de cet échec patent de l'autorité de l'état on trouve comme prétexte la mort de cce gosse d'une cité impliqué dans différents trafics tué par un l'agent des forces de l'ordre. Rien ne justifie la mort d'un jeune, quel qu'il soit, quels que soient ses actes mais cela devait bien finir par arriver dans des zones de non-droit où seule la force, la violence, la brutalité sont comprises. Dans ces zones, ce ne sont pas seulement les policiers, les gendarmes, les pompiers, les services d'urgence qui ne peuvent plus y aller mais aussi l'EDF, les services de distribution d'eau qui ne se risquent que très rarement à envoyer des lettres de réclamation dans ces coins là. On les comprend très bien évidement.

    Lire la suite

  • Théo avait menti, quelle surprise !

    Imprimer Pin it!

    politique, société, théo, hypocrisie, déliquance, amaury wattremez La vidéo de l'interpellation de Théo L s'est retrouvée en ligne (voir à ce lien) et quelle surprise, Théo a menti, il n'y a pas eu de viol, encore moins de tortures, les policiers n'ont pas descendu son pantalon de survêtement pour le commettre. Ce n'est pas une opinion que j'expose ici ou une argumentation mais des faits précis. Ce n'est pas une version des faits parmi d'autres, c'est la seule version des faits, une conjonction de hasards malheureux dus surtout à l'irresponsabilité et la violence dont Théo a fait preuve lors de l’événement.

     

    Comment aurait-il pu en être autrement ? Cela fait des décennies que ces semblables et lui, ces délinquants « issus de la diversité » sont systématiquement excusés de leurs délits, de leur comportement violent, que toute personne les évoquant est automatiquement traitée de raciste voire pire encore. Cela fait également une éternité que l'on apprend à ces jeunes que rien dans l'histoire de France n'est à retenir et qu'avoir des droits n'implique en aucun cas avoir des devoirs et faire preuve d'une citoyenneté à toute épreuve.

    Lire la suite