Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

amaury watremez terrorisme

  • « Tout va très bien madame la Marquise en 2014 »

    Imprimer Pin it!

    politique, islam, padamalgam, amaury watremez terrorismeEn photo "James", alias Bernard Cazeneuve, image prise sur le site de "20 minutes"

     

    La marquise est dans son salon au « château », entourée de quelques amis (un conseiller économique aux cheveux gris et aux lunettes de professeur, son col « Mao » trahissant sa folle jeunesse, un jeune couple homosexuel que la marquise trouve teeeellement sympâââ, qui travaille dans la pub, et deux ou trois bourgeoises oisives) :

     

    - Ah mon dieu ! Ce Zemmour mais quel ennui ! J'en souffrais pour Jean-Luc (Romero) et Christophe (Girard) de mes amis très proches, homos mais teeelllement charmants. Je n'en pouvais plus de l'entendre dire autant de choses désagréables sur les personnes arabes et musulmanes, qui sont charmantes, Aïcha la fille de notre cher et merveilleux compagnon de voyage l'émir quatari que nous avions en pension chez nous ou Ahmed le fils de notre cher ami l'ambassadeur des Émirats sont des gens très bien, très souriants, je vous assure. Ils sont très modernes, ils ont Internet et des smartphones, et chez elle Aïchaa enlève toujours son voilà ! Et puis ces voiles et ces longues barbes, cela me rappelle toujours mes vacances tellement extrââordinaires à Marrakech !

     

    Et je ne me passerai jamais de Djamila, ma bonne algérienne teeellement compétente, et ces gens-là travaillent pour si peu d'argent mes très chers...

     

    Nous avons écrasé et continuons d'écraser l'infââme catholicisme qui m'empêchait de choisir mes amants, nous ferons de même avec l'Islâââm c'est tellement simple. Il n'y a pas à s'inquiéter, et c'est bientôt Noël grands dieux, c'est la trêve des confiseurs !

     

    (Rires complaisants des amis)

     

    - Ainsi que je l'ai suggéré à Manuel, ce petit catalan que nous aimons tant qui est premier ministre c'en était trop, vraiment ...

     

    Un majordome entre avec un téléphone sur un plateau :

     

    - Votre résidence secondaire, mâdâme …

     

    La marquise décroche :

     

    - Allo, allo James, quelles nouvelles ?

     

    James :

     

    -Trois fois rien madame la Marquise, des tout petits riens, un déséquilibré a entrepris encore de blesser et tuer des passants au volant de son véhicule, un croyant musulman soucieux de sa foi à première vue. Ce n'est qu'un pauvre homme malade, chère mâdâme, rien de bien grave, ne pratiquons pas l’amalgame. Je l'ai recommandé comme mot d'ordre au personnel « padamalgam ».

     

    La marquise rosit un peu, elle se lève un peu nerveusement de son fauteuil « Voltaire », bien entendu, et va vérifier dans son salon-boudoir si les portes et fenêtres sont correctement fermées. Quand elle ouvre une des fenêtres quelques secondes, l'on entend des clameurs, un peu de bruit. Elle réagit :

     

    - Mon dieu, mais cette colère du peuple jusque sous nos fenêtres, cela devient intolérââble, il faudra que je songe à faire poser des doubles vitrages voire à faire intervenir la maréchaussée pour calmer ces gueux.

     

    Elle reprend le téléphone :

     

    - Ce n'est rien James, vous saurez y pourvoir comme vous avez si bien su le faire en 1986 en laissant entendre que cet odieux nuage radioactif de Tchernobyl s'était arrêté aux frontières de notre beau pays, ainsi pour le terrorisme, parlez donc de « loups solitaires » mon cher James. N'entretenons pas la psychose de la populace...

     

    (Rires complaisants des amis derechef)

     

    Elle ferme cependant les volets car la clameur extérieure monte encore...