Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Contre-culture

  • L'échec des idéaux vu par le Docteur Gonzo

    Imprimer Pin it!

    Mise en abymes et en abîmes de l'Americana
    medium_hts2.jpgHunter Thompson part pour Las Vegas, Nevada, avec son copain avocat. Ils ont dans leur coffre plusieurs kilos de substances que la morale réprouve. Thompson est sensé faire un reportage sur une vague course de motos pour "Rolling Stone" mais a un mal fou à pondre sa copie. Il préfère alors parler des vrais problèmes de l'heure, les tentations "brunes" des États-Unis, la culpabilité du Vietnam, l'élection de Nixon, porté au pouvoir par la fâcheuse "majorité silencieuse" qui siffle la fin de la récréation des années soixante.
    Ce livre est l'exemple parfait du refus de la pensée unique : Quoi ? on peut penser par soi-même et avoir un avis différent du plus grand nombre ? On peut être subjectif, indécent et impudique en littérature, voillà ce qui en fait le sel. On peut trouver Bataille catho ou non. Si la littérature n'encourageait pas tant à la subjectivité et de là à la liberté de penser, les dictatures ne brûleraient pas les livres.
    medium_hts3.jpgIl y a eu le film de Gilliam, où il a voulu tout mettre et est resté un rien trop sage. Thompson est le reflet d'autres années 70, pas celles du "Flower Power", une génération d'illusions perdues et de faux-semblants. Car le mouvement hippie était aussi une mode, et les étudiants des mouvements de contestation avaient le choix de ne pas partir combattre. Ce sont les milieux les plus populaires qui sont allés là-bas.

    Titre : Las Vegas Parano | Auteur : Hunter-S Thompson | Editeur : 10/18 réimprimé en 2001