Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

2017

  • Génération docile

    Imprimer Pin it!

    elois.pngAussi sur Agoravox

     

    Moi qui suis un irrécupérable réactionnaire, un anar de droite indécrottable, je viens d'une famille où l'idée même de docilité est une des pires insultes que l'on pouvait dire à quelqu'un. C'était l'épithète infamante, ça l'est toujours.  Nous étions éduqués à l'indocilité. Nous n'étions sans doute pas la seule. Je ne suis donc pas entièrement responsable de mon comportement scandaleux pour notre époque. J'ai le plus profond mépris pour ces paradigmes sociaux réputés obligatoires afin de conserver sa place de maillon dans la chaîne des esclaves volontaires. Et ce qui m'effraie le plus c'est la docilité absolue des plus jeunes générations, leur crédulité terrible, leur incapacité à faire preuve de sens critique, leur malléabilité terrifiante.

     

    Il suffit de tellement peu pour qu'ils tombent dans les bras d'un démagogue ou un autre, d'un fou furieux fanatique, d'un cinglé illuminé.

     

    Avant un vieux con pouvait déplorer qu'il n'y avait plus de jeunesse, que les jeunes étaient de plus en plus mal élevés, des rebelles provocateurs, chevelus ou non.

    Lire la suite

  • Et si c'était Hollande ?

    Imprimer Pin it!

    François Hollande, 2017, politique, marine le pen, société, politique, amaury watremezPendant les vacances on aime passer de longs moments à rêvasser, les yeux perdus dans le grand bleu du ciel ou de la mer, un livre posé à côté de la chaise longue. L'esprit vagabonde, on se prend à imaginer des évènements pouvant arriver. Comme on est reposé, on est plus lucide, plus calme. On peut se demander par exemple : « Et si c'était Hollande qui repassait en 2017 ? ». On réalise ensuite que cela pourrait très bien arriver. Malgré son impopularité, malgré toutes les éructations contre lui sur le net, toutes les promesses solennelles, tous les serments citoyens, François Hollande peut très bien être réélu au deuxième tour des présidentielles.

     

    A ce point de la rêverie, le vacancier jusque là serein se laissant aller à cette réflexion a deux solutions : soit il se verse un verre de rosé de l'excellente bouteille juste à portée de sa main, soit il développe...

    Lire la suite