Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

état islamique

  • L'Islam soluble dans le consumérisme

    Imprimer Pin it!

    Avertissement : Ce texte est parsemé ça et là de quelques bribes d'ironie qu'en bon petit bourgeois hédoniste et réactionnaire je pratique souvent...

     

    politique,société,état islamique,fanatiques,économie,amaury watremezNos sociétés hyper-consuméristes souffrent encore d'un handicap très lourd aux yeux de leurs véritables maîtres qui sont les décideurs du « tout économique » : la liberté d'expression en général et dans le domaine politique en particulier. Certes, les citoyens-consommateurs l'utilisent très modérément voire même s'en méfient, mais il reste toujours quelques irréductibles, quelques « cailloux dans la chaussure » qui empêchent le système d'avoir une dynamique totalement efficiente, à savoir que les vrais décideurs gagnent encore plus d'argent.

     

    Ces décideurs adorent par contre la philosophie du capitalisme d'état chinois, contrôlé par le Parti Communiste. Là-bas un salarié est payé une poignée de riz, et il travaille plus de quatre-vingt heures par semaine au son de musiques douces et lénifiantes ce qui adoucit sans doute son sort ? La liberté d'association n'existant pas non plus dans ce pays, il ne pourra pas se défendre, risquant de toutes façons une balle dans la nuque s'il s'y risque, balle facturée ensuite à la famille du malheureux exécuté car il n'y a pas de petites économies...

    Lire la suite

  • Vaines querelles et islamisme aux portes de l'Europe

    Imprimer Pin it!

    politique, société, islamisme, aveuglement, escrocs de l'islamophobie, Jeannette Bougrab, Chrb, Etat Islamique, tarés fanatiquesIl y a quelques jours les fous fanatiques du soit-disant État Islamique ont pris Palmyre où ils ont déjà commencé à mener une épuration ethnique. Cet événement est gravissime, il les met aux portes du Liban, ce pays modèle d'ouverture sur le monde déjà pourtant très éprouvé par les guerres, et de là cette prise les amène à l'orée de la Turquie et de l'Europe. Il ne s'agirait donc plus de se questionner, de s'interroger, de minimiser ou maximiser quoi que ce soit. Pourtant, nous continuons à nous perdre dans l'admiration de notre nombril sur le net ou ailleurs et nous écharper dans des discussions picrocholines.

     

    Et le péril islamiste ainsi que Jeannette Bougrab le signale pertinemment dans son livre « Maudite » est toujours sous-évalué dans nos pays sous divers prétextes dont "l'escroquerie de l'islamophobie" évoquée par son compagnon assassiné, Charb, péril que nos pays ont eux-mêmes créé :

    Lire la suite