Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Toujours raciste(s)

Imprimer Pin it!

politique, société, racisme, civisme, citoyenneté, amaury watremezComme chaque année le rapport sur l'état du racisme en France (voir à ce lien) n'en considère qu'un et un seul, celui des hommes blancs, des caucasiens. Il semble qu'il n'en existe pas d'autres.

 

Alors que comme le suggérait Desproges dans une chronique il faudrait qu'il y ait un « s » à SOS Racisme car il y a autant de « racismes » qu'il y a d'ethnies, de groupes humains. Il a bon dos le racisme dans bien des cas. Il justifie tout et son contraire, et surtout les manques de civisme comme si les personnes issues de la diversité étaient incapables d'en faire preuve ? Ce qui est aussi du racisme au fond et du mépris pour les personnes issues de l'immigration...

 

...Et du vrai, du profond.

 

Les français « d'enbas », « périphériques » le vivent constamment cet alibi mis à toutes les sauces :

 

On veut contrôler le billet de train, et, ou de bus ? Raciste ? Salaud va...

On empêche le passage des « tourniquets » dans le métro ? Raciste aussi ! Vraiment salaud ! Nostalgique des ordres noirs ! Psychorigide va !

 

On suggère d'éviter de truander dans une file d'attente ? Raciste encore ! Sale réac ! Vieux con !

 

On donne des mauvaises notes parce qu'on n'a pas assez travaillé ? Raciste toujours ! Atroce réactionnaire là aussi !

 

On contrôle des individus soupçonnés de faire du trafic de drogue ? Raciste toujours et encore ! Et d'abord qui dit que ce ne sont pas les flics qui ont commencé quand ils se prennent une balle nécessairement « perdue » ?

 

On punit des incivilités ? Du racisme aussi ! Vous dis-je !

 

Et d'abord qu'est-ce que vous appelez incivilités ? Sur la base de quelle valeurs ? En quel honneur des personnes issues des communautés seraient capables de vivre sur des valeurs autres que celles de leur société d'origine ? Même si d'origine lointaine voire très lointaine...

 

On veut interdire les « crimes d'honneur » et « l'excision » ? Racisme ! Racisme !

On a l'envie de contrôler la fraude aux aides sociales ? On veut vérifier si un homme est polygame ou non ? Du racisme !

On s'oppose au voile intégral aliénation objective des femmes ? Pas de questionnement, on est raciste c'est comme ça !

 

On peut remplacer raciste par un -phobe quelque chose servant à excuser toutes les incivilités, ça fonctionne aussi...

 

Suspicion vaut condamnation en règle, ce n'est même pas la peine d'essayer de se justifier ou de se trouver des excuses. Se faire traiter de raciste c'est être raciste, un point c'est tout.

 

Certaines bonnes âmes s'étonnent ensuite que cela justement amène un retour de balancier et l'émergence d'un racisme tout ce qu'il y a de plus en plus violent. Il est un peu tard pour remplacer l'excuse facile de racisme au lieu que d'essayer d'éduquer à la responsabilisation, au respect de l'autre ...

 

Illustration prise ici

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

 

Amaury - Grandgil

Commentaires