Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Secte Appeal - chez les marcheurs

Imprimer Pin it!

enmarche.jpg

Aussi sur Agoravox

 

Dimanche, durant les journées du patrimoine, je suis allé jeter un coup d'œil au nouveau siège de "En Marche" de Macron (voir à ce lien). Drôle d'idée, je sais, mais la curiosité l'a emportée. Il m'a fortement rappelé celui de la scientologie dans lequel j'avais été entraîné un soir d'errance alcoolisée avec des camarades de fac (nous nous étions vite désenglués), et les militants présents des adeptes de la secte.

Même comportement, sourire pseudo rayonnant sculpté sur le visage, bonne humeur artificielle, même certitude absolue que le gourou est le sauveur du pays, même appétence pour une "positive attitude" décérébrée....

 

Même adulation dégoulinante de bons sentiments sans aucun recul ni réflexion personnelle, elle en est presque religieuse....

 

Et même look pseudo-moderne ostentatoire :

 

"Ticheurtes" se voulant cool avec des inscriptions, chemise avec manches retroussées sur les avant-bras, "smartphones" comme vissés dans les paumes des mains pour bien montrer que l'on est connecté et moderne. D'ailleurs leurs propriétaires les consultent sans cesse, châtiant virtuellement les infâmes contradicteurs sur Twitter, corrigeant les malfaisants se moquant du Jupiter local sur Facebook etc...

 

Et bien entendu, l'on y trouve quelques exemplaires "issus de la diversité", une vraie publicité "Benetton"...

 

Ce n'est pas que l'on est mal accueilli, bien au contraire. Toute personne franchissant le seuil de l'endroit est aussitôt prise en charge et traitée avec beaucoup d'égards comme une brebis égarée à ramener dans le droit chemin, une brebis ne connaissant pas encore le bonheur de suivre aveuglément le messie jupitérien en chef. Si je n'y avais pris garde, on aurait rapidement pris mes coordonnées, mon courriel et j'aurais reçu un abondant matraquage publicitaire des "marcheurs".

 

Pire que tous ces faux mails d'escrocs où des vieillards imaginaires, des malades fictifs me désignent comme héritiers de millions d'Euros que je reçois déjà comme beaucoup.

 

Bien sûr, il est certain que le militantisme godillot n'existe pas seulement parmi les "marcheurs", on le trouve chez tous les militants de la plupart des partis politiques. Cependant, il atteint avec le mouvement "ni de droite ni de gauche" bien au contraire et "en même temps" ensemble de Macron une dimension jusque là méconnue. Cela a été rendu possible de manière extrêmement maline et maligne en utilisant le net. On a laissé entendre aux "marcheurs" que n'importe quel citoyen pouvait enfin accéder à l'oligarchie et profiter à son tour des privilèges matériels y étant liés.

 

Bien entendu, ils n'y arriveront jamais, cela demeurera un genre de supplice de Tantale constant. Mais cela permettra de conserver leur allégeance en entretenant sans cesse leur enthousiasme et en virant éventuellement les apostats ou ceux qui font mauvais genre comme le "vengeur casqué" (voir à ce lien) ayant envoyé Boris Faure à l'hôpital....

 

Je n'ai jamais compris que l'on puisse renoncer à son intégrité morale et intellectuelle au profit d'une cause, d'un parti, d'un homme ou d'une femme politique, si généreux fussent-ils. Mais malheureusement, cela existera toujours, les esprits faibles ayant besoin que d'autres pensent à leur place de toute éternité.

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

 

Amaury - Grandgil

 

illustration prise ici

Commentaires