Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pourquoi tant de pudeur sur l'islamisme ?

Imprimer Pin it!

boboland1.jpg

Aussi sur Agoravox

 

Dans sa « lettre aux escrocs de l'islamophobie », extrêmement pertinente sur bien des points, moins sur d'autres, Charb évoqué ces « bourgeois planqués » qui dés qu'un attentat a lieu minimise et surtout ne nomme jamais le mal. Pourquoi tant de pudeur de vierges effarouchées ?

 

Parce qu'ils ne veulent pas voir le réel ?

 

Car ils seraient politiquement corrects à l'envi ?

 

Que nenni !

 

Ils savent très bien que l'Islam radical est dangereux, ils savent très bien que la haine qui en est issue devient des plus dangereuses mais ça n'est pas leur problème. Ils ne le côtoient pas dans leur vie quotidienne excepté deux ou trois saoudiennes richissimes...

Ils tétanisent et s'affolent malgré tout face à l'islamisme par peur panique de perdre leur mode de vie ultra libertaire de consommation des corps, des êtres et des biens. Afin de le conserver ils cèdent sur tout, y compris sur les valeurs les plus précieuses de notre pays, habitant il faut dire encore dans des endroits presque protégés. Que les pauvres, les précaires, le petit peuple se fassent massacrer, cela ne les concerne pas.

 

Si ceux-ci osent montrer leur désaccord quant au laxisme de ces pseudo-élites il suffit de les qualifier de racistes...

 

Ils vont jusqu'à chercher des boucs émissaires faciles afin de ne surtout pas poser les questions qui fâchent mais qui sont pourtant indispensables. Ainsi Gérard Collomb, le ministre de l'Intérieur propose que les psychiatres les renseignent sur les malades risquant de se radicaliser (voir à ce lien) plutôt que, par exemple, interdire les sermons salafistes dans certaines mosquées de banlieue, sanctionner la violence envers les femmes dans les « quartiers », s'occuper de l'économie souterraine, redonner de l'autorité à l'Education....

 

Ces bourgeois planqués et tétanisés sont d'une naïveté confondante. Ils se disent qu'en étant très très gentils avec la minorité de brutes fanatiques voulant imposer la terreur théocratique, celles-ci seront reconnaissantes et les remercieront sans doute avec effusion. Ils sont un peu comme ces parents des beaux quartiers quand leur fiston a mis enceinte une gosse qui n'est pas de son milieu :

 

« Il vous faut combien pour aller prendre l'air à la montagne quelques mois très chèèère ? ».

 

On donne un peu d'argent, on fait dans la démagogie, on se dit que cela suffira pour qu'ils se tiennent tranquilles.

 

Notre faiblesse et notre apathie quant au reste de la population y compris du côté dit « réac » viennent d'abord de la crise morale sans précédent que ce pays traverse, de cette haine de la nature, de l'histoire, de la culture, et aussi de toute espèce de vie intérieure. Aussi de toute cette gravité superficielle que l'on trouve par exemple les tweets de la maire de Paris, concernée, en un mot.....

 

...de grandes envolées amphigouriques sans grande signification.

 

Et c'est ainsi qu'Allah est grand.

 

Ou poas...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

 

Amaury – Grandgil

 

illustration empruntée ici

 

dans « Bienvenue à Boboland »

Commentaires