Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'indolence terminale

Imprimer Pin it!

Aussi sur Agoravox

 

Depuis quelques jours...

 

macnhester.jpgLe soleil est haut dans le ciel. Dans les rues on se débraille, on se déshabille, c'est à qui montrera le plus de peau...

 

Tous à poil obéissant tous à l'injonction de se détendre sans réfléchir, sans penser par soi-même, un truc de vieux, un truc de vieux con rasoir, d'aigri, de jaloux !

 

Puisqu'on vous le dit !

 

Indolence des corps sous le soleil du dérèglement climatique global ! Indolence des esprits ! Le gadget électronique dans une main, une cannette de boisson dans l'autre, on se laisser aller à un plaisir de plante verte : prendre le soleil sans penser à quoi que ce soit d'autres...

 

Pourtant il y a bien eu un attentat sanglant à Manchester, commis encore une fois par un « loup solitaire » réputé intégré, discret, gentil, sans problèmes, un garçon né là-bas dans cette ville berceau de musiques nouvelles depuis déjà quelques décennies, des « Smith » à « l'électro » en passant par "Oasis" ou "Police" (j'en avais parlé il y a quelques mois, voir à ce lien). Encore des minutes de silence, encore des marches blanches, encore des petites fleurs et des bougies devant les photos d'une des disparus. Des enfants ! Des bombes perversement conçues dans l'intention de tuer un maximum de gosses ! Le salopard s'est fait exploser avec.

On ne pleurera pas sur lui. Il paraît que c'était surtout, d'après nos médias, pour se venger d'une humiliation sans doute imaginaire. Il paraît que la majorité de sa famille était impliquée dans un islamisme plus que radical Mais aucun d'eux n'avait jamais été vraiment inquiété. L'Amour de l'autre, le « vivrensemble », tout ça, vous comprenez, il fallait absolument le préserver quitte à en arriver à une telle tragédie.

 

Tout le monde ou presque en France et dans la plupart des pays dits occidentaux de réagir non pas avec énergie, mais avec une telle indolence, une telle mollesse, comme si tout ça était devenu inévitable et qu'il nous faille bien nous habituer. Certes les britanniques ont encore un peu, beaucoup plus que les français un sentiment d'unité nationale. Quelque chose les lie encore entre eux malgré leurs différences, et ils appartiennent encore à une nation, ce qui n'est plus notre cas pour beaucoup d'entre nous.

 

Sur les réseaux sociaux, on est Manchester mais un peu moins qu'avant, on est de tout cœur avec les mancuniens (habitants de cette ville) mais un peu moins qu'avant...

 

On s'habitue à l'horreur, elle commence à faire partie du paysage. Demain les attentats auront lieu comme ceux commis dans « Brazil » sans que personne ne daigne se retourner, on ramassera les morts au vu et au su de tout le monde sans que quiconque ne s'en soucie.

 

De toutes façons….

 

Pas d'amalgame toujours ! Pas de stigmatisation encore et toujours ! Des avertissements contre l'islamophobie encore de la part de responsables musulmans modérés. Et je ne parle même pas de ceux qui se demandent si tout cela ne va pas encore faire le jeu du Front National mon bon monsieur ? Nota Bene : parti politique sur le point d'imploser à cause des conflits d'ego l'agitant comme ils le font au sein de la droite de la droite depuis déjà des décennies, un grand classique depuis l'Action Française les factions et autres groupuscules antagonistes au sein de cet ensemble...

 

...Et finalement il n'y aura pas de dictature de Marine le Pen ainsi que beaucoup de moralisateurs nous le prédisait. Juste le libéralisme libertaire terra-noviste qui reprend du poil de la bête. Et qui semble là pour longtemps, le bon peuple étant parqué dans son enclos de « ploucs xénophobes » s'il vote FN ou souverainiste pour empêcher toute écoute raisonnable de ses angoisses.

 

Encore le goût pour l'indolence ! Plutôt subir que résister ! Plutôt tout accepter que réagir ! On attend le moment où ces foules imbéciles (toute foule l'est par nature) se laisseront conduire à l'abattoir le sourire aux lèvres, bronzés et ressentant le même genre de bonheur à exister que des bêtes de somme...

 

Aujourd'hui encore un attentat contre les coptes envers qui la grande majorité des catholiques français est concrètement indifférente, la Tour Eiffel sera éteinte en solidarité, dormez tranquilles bonnes gens, tout va bien, la situation est sous contrôle.

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

 

Amaury – Grandgil

 

illustration empruntée ici

 

PS : Au moins cette initiative d'éteindre la Tour a-t-elle le mérite d'exister, c'est déjà ça mais enfin on doute de son efficacité

Commentaires