Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pas de tag « je suis copte »

Imprimer Pin it!

chrétiens d'orient, chrétiens orientaux, société, politique, christianisme, amaury watremez, terre sainteSur les réseaux sociaux, sur les forums, sur les fils de discussion c'est devenu une habitude impérative à chaque attentat, à chaque tuerie causée par les fanatiques, on est « la ou les victimes » du massacre. Sauf pour les chrétiens orientaux en général, et les coptes en particulier. La dictature de l'affectif ne va pas jusqu'à eux. L'indignation n'a pas cours pour ces minorités persécutées aux Proche et Moyen Orient, chez qui que ce soit.

 

Alors certes, de temps en temps, quelques jours, on voit bien fleurir quelques « statuts » sur le sujet mais ça ne dure pas bien longtemps. Les chrétiens arabophones fuient leur pays sans être aidés en quoi que ce soit par les occidentaux, à commencer par leurs frères et sœurs dans la Foi, à quelques notables exceptions près, le reste n'en ayant strictement rien à faire « de facto ».

 

Bientôt il n'y aura plus de chrétiens « originels », grecs catholiques, assyriens, arméniens, syriaques en Terre dite Sainte. Pourtant je ne vois nulle part de « marche blanche » organisée avec dépôt de gerbe, de bougies et dessins de gosses, ce qui permet les « selfies » éplorés que l'on poste ensuite su « fècebouc ». Le soir de Noël avant d'aller becqueter la bûche, les zuitres et le foie gras Labeyrie, peut-être qu'une intention sera prononcée ? Peut-être même sera-t-elle par miracle entendue ? Elle provoquera sûrement une petite larmichette vite écrasée, mais après ?

Après, vous n'en avez pas grand-chose à faire dans votre immense majorité, cathos, pas cathos, de droite, de gauche...

 

...Et c'est bien là le problème. Noël est dans dix jours, il y a des cadeaux en retard encore à acheter, des rancœurs à taire, des réveillons à prévoir ainsi que le « smecta » (TM°) du lendemain de fête...

 

Je ne parle même pas de ces chrétiens que je trouve d'une naïveté confondante qui se posent la question de la mise en place du dialogue religieux avec les musulmans, de la rencontre (voir ici cet article du « Pélerin »). Ils ignorent donc que l'exégèse du Coran est interdite ? Ont-ils seulement lu le Coran ces chrétiens tellement bien intentionnés ? Ce dialogue ne se fera pas à leur manière, en recherchant le plus petit commun dénominateur, en passant sous silence les vérités qui parfois font mal à entendre. Il se fera par le haut et l'affirmation clair de la Foi et des valeurs en découlant.

 

Les bonnes intentions ne serviront à rien, à rien du tout.

 

Et l'Enfer en est pavé.

 

Et après l'attentat commis au Caire, On n'a pas vu grand-chose ni entendu de coup de gueule vertueusement exposé à la télévision. C'est le moins que l'on puisse dire ! sans doute était-il beaucoup plus urgent de se passionner pour les conflits idéologiques minuscules franco-français ? De tomber en pâmoison face à tel ou tel vieux cheval de retour posant à l'homme providentiel, l'homme nouveau sauveur de la France ?

 

Y compris à droite, voire à droite de la droite où comme d'habitude l'on invoquera le « black-out » des médias sur le sujet, médias qui ont bon dos afin de justifier sa propre et lamentable lâcheté. Les réseaux dits sociaux et le net permettent de se passer du visionnage de la télévision ou des journaux afin de s'informer. Qu'est-ce qui interdit de relayer l'information par soi-même ? Excepté l'indifférence.

 

Voilà le triste réel...

 

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

 

Amaury – Grandgil

 

illustration par moi-même

 

Commentaires