Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'Oubli encore des Chrétiens d'Orient

Imprimer Pin it!

chrétiens d'orient, politique, société, église, christianisme, religions, islam, colère, amaury watremezEn 2016, il n'y aura bientôt plus de chrétiens sur les terres originelles du christianisme. Ce sont pourtant les gardiens de la Foi catholique et des lieux saints, de la langue parlée par le Christ et ses disciples. On me dira que la plupart des catholiques français comme occidentaux ignorent totalement leur propre histoire se satisfaisant sans trop de difficultés par l'énoncé de lieux communs bien mièvres, bien consensuels et sirupeux que l'on oublie une fois le parvis de l'église franchie. Au moment des intentions de prières l'on parle beaucoup du fameux « vivrensemble », de tolérance, c'est à peine si l'on ne vante pas les mérites des « valeurs citoyennes » à croire que Jésus était animateur socio-culturel à queue de cheval et calvitie en « cité » dangereuse.

 

Dans quelques paroisses il arrive bien que soient organisées des doctes conférences avec un « bon sauvage » venant d'Irak ou de Syrie alibi présent dans l'assistance, il n'ouvrira pas la bouche de la soirée, il n'est pas là pour cela, des veillées « bol de riz » de Carême où l'on mastique un peu de riz pour faire pénitence tout en écoutant quelqu'un évoquer les malheurs des chrétiens d'Orient qui se souffrent pas seulement en Syrie et en Irak mais aussi dans les « territoires » palestiniens où ils sont entre le marteau israèlien et l'enclume du Hamas, mais aussi en Egypte où ils sont « suspects » de trop grande proximité avec l'Occident tout comme en Algérie ou au Maroc. Sans parler de ce qui leur arrive ainsi qu'aux athées ou agnostiques dans les monarchies pétrolières....

 

.....J'ai très souvent évoqué le sort des chrétiens d'Orient sur ce blog. Après un peu de « buzz » l'année dernière, il ne reste plus grand-monde pour s'en soucier réellement. L'indifférence le dispute à l'hypocrisie. Il s'agissait surtout pour beaucoup de trouver un prétexte pour justifier leur haine de l'Islam et des musulmans.

 

On reproche aux gouvernants de ne rien faire,

 

On blâme les évêques de France avec violence,

 

On prétend que l'aide financière ne suffirait pas.

 

On « like » abondamment les « posts » de « l'Oeuvre d'Orient » sur facebook,

 

On se contente de « partager » des vidéos, des photos émouvantes....

 

On pleuniche un peu, on râle, on fait mine de s'enflammer.

 

Cela ne va pas plus loin, cela n'implique aucune obligation morale aux yeux de tous ces grands cœurs virtuels. On ne prendra surtout aucun risque.

 

Ce n'est pas que ces reproches évoqués ci-dessus ne soient pas totalement fondés mais c'est surtout dans le but de se dédouaner de son égoïsme. Car au bout du compte, que ce soit les catholiques français ou les incroyants se souciant du sort des minorités, rien n'est fait. Une toute petite minorité s'engage. Mais personne n'est prêt à prendre des risques, en partie par peur, une peur panique, de passer pour « islamophobe », de risquer la « mort sociale » la mort à une société que l'on prétend par ailleurs détester. Quand cette indifférence ainsi que j'ai pu le constater alors que je tenais un stand de « l'Oeuvre d'Orient » à Paray le Monial ne se justifie pas pour quelques uns par le fait que « ces chrétiens orientaux c'est quand même que des bougnoules ». J'avais pu y constater combien des prêtres eux-mêmes étaient parfois totalement ignorants de la spiritualité ou simplement de l'existence de ces chrétiens arabophones.

 

Pour le concret, trois organismes s'occupant d'aider des chrétiens orientaux

 

l'Aide à l'Eglise en Détresse

 

L'Oeuvre d'Orient

 

SOS Chrétiens d'Orient

 

image : France24

Sic Transit Gloria Mundi, Amen

 

Amaury - Grandgil

 

Commentaires