Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La pudeur de monsieur Merah père

Imprimer Pin it!

politique, merah, société, terrorisme, bêtise, fanatisme, tarés, amaury watremezJe comprend presque monsieur Merah, père. En effet, pour un père, un enfant, fût-il un monstre aux yeux du monde, reste à tout jamais son enfant, quelles que soient les actions qu'il ait commises. Monsieur Merah père se trouve en ce moment en toute illégalité et en toute impunité à Toulouse malgré une interdiction de séjour pour réclamer un nouveau titre de résident. Je n'arrive pas à comprendre une chose d'ailleurs. Que fait-il en France, ce pays islamophobe ? Cette terre de racistes odieux ? Pourquoi n'est-il pas resté à Alger, terre de libertés et d'expression démocratique ce qui est de notoriété publique, non ?

 

Mystère !...

 

Par contre, en tant que père, il devrait justement comprendre que les billevesées qu'il raconte sont d'une impudeur presque abjecte envers les victimes des tueries commises par son fils qui a tué trois militaires français, d'ailleurs d'origine maghrébine et de confession musulmane ironie du sort, et trois enfants juifs car juifs et le père de deux d'entre eux. Les meurtres exsudent la bêtise crasse de Mohammed Merah en plus de sa haine, la sottise abyssale de tous les fous fanatiques contredisant ce qu'ils affirment être leur Foi par leur violence extrême car on a du mal à comprendre si Allah n'est que compassion qu'est-ce qui justifie de tuer son prochain ?...

 

Ah oui, j'oubliais, un fou fanatique qui tue des innocents au nom du Coran est un loup solitaire plus vraiment musulman, on ne se posera pas la question de l'urgence d'une exégèse de ce livre saint...

...Padamalgam !

 

Selon son père donc, Mohammed Merah aurait travaillé pour les services secrets français qui l'auraient fait tuer car il en savait trop sur la France et ses agissements dans les pays où elle intervenait. Merah fils aurait même fait un voyage en Israël car en fait ce serait une conspiration du Mossad (sic) bien sûr. On ne comprend pas trop. Pourquoi tuer devant des centaines de caméras un type en sachant soit-disant autant ? Pourquoi acculé par les forces de l'ordre, disposant de moyens de communication avec les télévisions d'infos en continu Merah n'a pas jugé bon de faire des révélations qu'il aurait pu faire avant de se faire descendre (à moins qu'il ne soit encore plus con que subodoré) ?

 

La thèse de son père, si on peut l'appeler ainsi, sera certainement défendue jusqu'à l'absurde par tous les complotistes de tout poil légions sur le net, les complotistes antisém...,pardon, pouf pouf, antisionistes (rires). Le complotiste est à ses yeux un « initié heureux » qui ne veut pas être détrompé de ses croyances, car cela lui ferait perdre son statut d' « initié heureux ». Il veut rester dans ce qu'il croit être le secret des puissants, cela le console de sa petite vie médiocre...

 

Nul besoin d'argumenter face à ces tarés qui ressortent quotidiennement une resucée 2.0 du « complot juif » et du « Protocole des Sages de Sion ». Les adeptes du complot sur le net finissent toujours par révéler leur judéophobie obsessionnelle et compulsive, et quand ils sont « issus de la diversité » selon le terme faux-cul cela se double d'un désir de compétition mémorielle des génocides et du titre de plus grande victime des atroces français « souchiens » devant payer de génération en génération les crimes de leurs aînés. Et ce ne sont les pas les aberrations de certains pansionistes dans la même haine ethnique et les mêmes délires demandant le même masochisme mémoriel aux français qui excusent quoi que ce soit...

 

Ce genre d'excuses par un complot (« sionistes ») donné aux exactions des tarés fanatique, monsieur Merah père est-il le seul à le penser en France dans la dite communauté musulmane ?

 

En France, on le sait, balancer ce genre de théories peut être puni comme une « apologie du terrorisme », ou être condamné pour négationnisme, les musulmans de France ne sont donc pas fous et ne le feront pas publiquement, par contre, sur la plupart des fils d'articles traitant du Proche Orient, de l’État Islamique, du terrorisme, du 11 Janvier, c'est une foire à la haine, c'est à qui, sous couvert du pseudo anonymat du net, fera le pire commentaire, le plus haineux, le plus en contradiction avec vous savez ces trois ou quatre mots qui seraient encore les valeurs de notre pays en 2015 :

 

Liberté, Égalité, Fraternité, Laïcité...

 

Sic Transit Gloria Dingui Fanaticum...

Grandgil

 

image « 20 minutes »

 

capture d'écran BFMTV

Commentaires