Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Loger les copains en Île de France

Imprimer Pin it!

Quand « le Monde » redécouvre l’eau tiède…

 

logements, paris, société, amaury watremez, hypocrisie, le monde, edwy plenelJe n'en reviens toujours pas...

 

Il y a deux jours dans « le Monde », « le poids des mots le choc des paupières » selon la formule desprogienne, un journaliste tout en candeur journalistique rapporte l’opinion de la Cour des Comptes s’émeuvant des conditions d’attribution des logements en Île de France, et particulièrement à Paris. En lisant cela, mon sang n'a fait qu'un tour, qu'ouïs-je ?

 

Que lisais-je ?

 

Du népotisme, du clientélisme, du copinage sous notre belle République ?

 

Dans quel état errais-je ? C'est strictement impossible...

 

 

Hagard et terrifié par cette découverte, interloqué, j'ai erré dans les rues éclairées seulement par la lune et je suis resté sans voix à peu près un quart de seconde....

...La progéniture d'Alain Juppé, Rony Brauman, le fils Fabius, un grand nombre d'élus parisiens, la fille de Jack Lang, et d’autres auraient pu le prévenir auparavant le plumitif du Monde, un genre de « lou ravi », cela ne date pas d’hier. Il y aurait même des mauvais esprits, dont je ne suis pas, tu me connais ami lecteur, pour prétendre que les amis de Christophe Girard ou Bertrand Delanoé auraient été privilégiés.

 

logements, paris, société, amaury watremez, hypocrisie, le monde, edwy plenelVoilà un pas que je ne m'autoriserai jamais à franchir.

 

Et puis quoi, merde, ces braves gens ne sont pas tout à fait comme les autres, ils ont bien mérité de la République ! Ils peuvent bien avoir droit à un voire deux petits -tout petits- avantages.

 

Il faut le dire, sous le règne débonnaire de Jacques Chirac, de Bernadette et de leur cour, tout le monde savait qu’avoir sa carte au RPR était un « plus » pour obtenir un T2 ou un F3 à bas prix dans Paris ou sa banlieue, tout comme depuis des années le fait qu'un candidat soit PS ou apparenté sociétal aide à accélérer les dossiers. Ceux lui ayant suivi n'ont fait que l'imiter en étant un peu plus subtils dans le copains-copines. Ils se sont fait un peu moins remarquer, quoique...

 

Ils sont au nombre de deux-cent-vingt-quatre précisément, dont vingt-quatre conseillers de Paris, soixante-dix-sept conseillers d’arrondissement, soixante-six élus ou collaborateurs d’élus ont bénéficié d’un logement social depuis. Entre autres (source à ce lien).

 

Ne soyons pas injustes, il n’y a pas que « le Monde » à ne pas avoir peur d'énoncer autant de lieux communs, il y a aussi « Vingt Minutes » ou le « 13h » de France2 pour en somme redécouvrir l’eau tiède. Mais qu’un journal aussi impartial, aussi fort pour l’investigation, l'ancienne maison d'Edwy Plenel quand même, le meilleur journaliste à grosses moustaches du monde !, ressorte une info aussi vieille et aussi réchauffée fait largement sourire. Et permet de se foutre de leur gueule ce qui est également utile...

 

Et tout cela fait d'excellents français !

 

Sic Transit Gloria Mundi. Amen.

 

Grandgil 

illustrations de l'auteur

Commentaires