Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Coup de gueule et proposition pour les chrétiens d'Orient

Imprimer Pin it!

christianisme, chrétiens d'Orient, société, politique, amaury watremezCe coup de gueule suit cet article

 

NB C'est très bien et gentil de "liker" ce texte sur fècebouc ou ailleurs, et je vous en sais gré mais...

 

...c'est encore mieux de lire et mettre en oeuvre la proposition que je donne en fin

 

Pour le moment le destin des chrétiens orientaux est clair :

 

L'Exil ou le Martyr, rien d'autres

 

Soyons clairs sur un point les occidentaux ne feront strictement RIEN pour les chrétiens d'Orient, pourquoi ? Car tous ou presque n'en ont rien à foutre. Pleurer une petite larme oui, se défouler un temps sur les bourreaux, de loin et sur fècebouc, oui, mais quant à s'engager politiquement et se bouger pour remuer les politiques, personne ne le fait, à de rares exceptions, et personne ne le fera. Car nous sommes endormis dans la mauvaise graisse de notre bonne conscience...

Ils font les uns une chtite n'intention, les autres bouffent un bol de riz un soir par an et point...

 

Les chrétiens français, pas tous mais peu ou prou, quant à eux se passionnent pour les chtits n'enfants n'africains, (dont je me méprise pas les souffrances) et dédaigne leurs frères et sœurs arabes dans la Foi qu'au fond ils dédaignent, le petit bout de latex vendu en pharmacie pour se "protéger" (l'amour devient une maladie), l'avortement, l'accueil des homosexuels dans l'Eglise, où ils sont déjà accueillis, ne serait-ce que par "aux captifs..." entre autres, par la communion des divorcés remariés, par le mariage des prêtres et tout un tas de sujets sociétaux futiles,

 

Mais lorsqu'il s'agit de s'engager, de prendre des risques, dont celui de se faire mal voir du monde, il n'y a plus grand monde plus beaucoup de cathos qui ont tellement peur qu'on pense d'eux qu'ils sont des fâââchiiiistes (ce qui est déjà le cas).

 

C'est bien de dire que l'on prie, que l'on est malheureux pour, mais après on fait quoi, tangiblement ?

 

La question, je me la pose aussi pour moi d'ailleurs

 

Je sais que je suis excessif, certainement, donquichottesque, sans doute...

 

On se refait pas

 

Mais ce qui arrive aux chrétiens orientaux me révolte...

 

Je propose donc que par paroisse, municipalité, cercles, clubs, et quelque groupe que ce soit chaque personne se sentant concerné (a priori chaque chrétien français) participent à un rassemblement au cours de laquelle on peut faire au moins une collecte qui serait reversé soit à l'AED soit à l'Œuvre d'Orient ou SOS Chrétiens d'Orient.

 

Ceux sur Toulouse me contacter par courriel

 

Amaury Watremez

Commentaires