Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pour la journée sans emmerdeurs

Imprimer Pin it!

Décrétons la journée sans emmerdeurs !

autres-insolite-france-1051231216-1163991.jpgJe décrète le 18 Janvier la journée sans emmerdeurs, ou emmerderesses, du genre à te demander pendant un dialogue si ça va et selon le ton à en tirer toute une psychanalyse de comptoir, généralement ça se termine ainsi :

- Ah, ça va pas, c'est bien ce que je dis.

- Mais si ça va très bien, je suis juste un peu fatigué.

- Oui, tu me fais la gueule mais tu ne veux pas le dire....

Ad lib...

Sur le Net, c'est un rien plus complexe, un rien seulement, on est vite catalogué, facho, réac, et là les emmerdeurs s'en donnent à coeur joie. Là encore, c'est une manie, ils psychologisent, ils introspectent (dans la soie, ah, ah, ah, suis-je spirituel) de l'extérieur. Il en est même qui sont persuadés que leurs contradicteurs sont amoureux de leur personne, hommes ou femmes, et que c'est pour compenser une frustration qu'ils répondent. Les emmerdeurs se partagent entre le ton mielleux, c'est pour ton bien qu'ils t'emmerdent, et les insultes de cour de récréations jusqu'au fameux : « c'est çui qui dit qui y est », « de toutes façons, mon père il est plus fort », ou bien encore, « j'en ai une plus grosse que la tienne » -de main, bien sûr, je veux parler de la main.

Il y a l'emmerdeur que l'on rencontre dans la rue, qui te tape sur l'épaule alors que tu ne vois pas qui c'est, pour lui par contre vous êtes intimes, autant que possible, hétérosexuellement parlant. Il égrène des souvenirs, mais tu as beau chercher, rien ne te revient. Distraitement, tu réponds : « ah, oui », « bien sûr », et l'éternel « mh, mh », ou « tsk tsk tsk ! ».

Il y a aussi l'emmerderesse. L'homme de goût a tendance à lui passer tout ses caprices quand elle est jolie. On lui pardonne tout même si on a quand même envie de lui coller deux gifles. Si elle tourne maniaco-dépressive hystérique, que ce soit dans la vie ou sur Quand l'emmerderesse est moche, par contre, c'est plus simple, on peut l'envoyer balader, ou alors la railler, ce qu'elle n'aime pas, ses névroses sont son univers.

Commentaires